mercredi 1 mars 2017

Bilan Février 2017

Un mois pleins de lectures - des plus ou moins belles.


Couverture L'amour des Loving → Chronique
Mildred Jeter et Richard Loving s'aiment. Ils se marient à la fin des années 1950, a Washington. Une nuit d'été, le shérif fait irruption dans leur chambre. Ils sont arrêtés puis emprisonnés. Car Richard est blanc, et Mildred est noire. Et les mariages "mixtes" sont interdits à cette époque dans l'Etat de Virginie. Ils seront bannis de chez eux, jusqu'à ce que deux avocats travaillant pour les mouvements des Droits Civiques s'emparent de l'affaire pour la porter devant la Cour suprême.
Cinquante ans plus tard, un jeune journaliste découvre cette histoire vraie et méconnue et révèle le rôle que joua le gouverneur de l'Etat dans la ségrégation…

Couverture Rouge bonbon → Chronique
Depuis que son père a quitté sa mère, Scarlett, 12 ans, refuse de lui parler. Mais après avoir été une nouvelle fois exclue d'un collège, elle est envoyée vivre chez lui, en pleine campagne irlandaise, et doit cohabiter avec une belle-mère et une demi-soeur. Alors qu'elle pense mourir d'ennui, elle rencontre Kian, un mystérieux garçon.

Couverture Journal d'Anne Frank → Chronique
L’adaptation fidèle du journal intime d’Anne Frank, un best-seller mondial. Un roman graphique tout en émotion. Le jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée au Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois d’adolescente, la fuite, la cache, la peur… Publié par son père Otto deux ans après la fin de la guerre, Le Journal d’Anne Frank sera traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions d’exemplaires.


Couverture Calendar girl, tome 01 : Janvier → Chronique
Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir
comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte
1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser.
Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette
de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.
Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les
aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une
nouvelle vie et un nouvel homme...

Couverture Miroir, Miroir → Chronique le 06/03/2017
La méchante reine n'a pas toujours été mauvaise. Après la mort de la mère de Blanche-Neige, elle épouse le roi et devient souveraine. Entre l'amour de son époux et la petite fille qu'elle affectionne comme sa propre enfant, elle s'épanouit pleinement, jusqu'au jour où le roi meurt à la guerre. Elle est seule, à la merci d'un miroir maudit lui rappelant sans cesse une enfance détestable...


Couverture La mémoire des pierres → Chronique le 08/03/2017
Marcellin Legrand habite le petit village des Anoures, dans la vallée du Crapîre. Son enfance heureuse, entre traditions et contes folkloriques, s'écoule paisiblement auprès de sa famille, malgré les rivalités avec les Lehane et le spectre de la guerre, au sortir de laquelle il rencontre l'envoûtante Isabelle. Leur amour, aussi fulgurant qu'éternel, n'éclipse pourtant pas la passion de Marcellin pour les pierres, qu'il sculpte en de merveilleuses figures. Le jeune garçon décide de rejoindre les Compagnons du Devoir pour devenir carrier. Une décision dont il n'aurait jamais imaginé les conséquences... Conte fantastique, drame historique, "La mémoire des pierres" contient en germe tous les thèmes chers à René Hausman. Cette oeuvre inachevée, sur un scénario de son épouse Nathalie Troquette et de Robert Reuchamps, est à la fois une immersion dans les coulisses de la création et l'ultime révérence du dessinateur verviétois au monde de la bande dessinée. Le label "Aire Libre", qui avait déjà édité nombre de ses chefs-d'oeuvre, célèbre l'artiste dans cet ouvrage hybride au tirage limité, réunissant le script et le story-board complets ainsi que les premières planches réalisées

Couverture Jacques Prévert n'est pas un poète → Chronique le 10/03/2016
Le biopic dessiné d'un artiste bouillonnant, dépeint avec une vitalité incroyable, pour commémorer les 40 ans de sa disparition. Le quartier de Montparnasse au coeur des années 1920 : ses fêtes enivrantes, ses débats littéraires, ses artistes de mille et un univers. De retour de son service militaire en Turquie, Jacques Prévert y fréquente l'avant-garde de cette époque, entre Louis Aragon, Robert Desnos ou André Breton avec lesquels il écrit quelques-unes des plus belles pages du surréalisme. Ce mouvement, beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à écrire et d'un parapluie, éclatera finalement tandis que Prévert se met à côtoyer Giacometti, Carné ou Pierre Batcheff, qui l'entraîneront vers une carrière de scénariste et la création de la troupe Octobre.

Couverture Le grand saut → Chronique le 15/03/2017
A la Ciotat, Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam rentrent en Terminale. Ils se connaissent depuis la sixième. Une grande soirée organisée par Madeleine va tout faire basculer. Les différents problèmes amoureux ou familiaux des uns et des autres vont ressortir.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire