vendredi 21 octobre 2016

Entretien avec la nuit


Résumé ~

Dans une pièce sombre, alors qu’une horde de journalistes attend dehors, un ancien soldat de la 2e Division « Das Reich », âgé de 95 ans, s’entretient avec son avocat.
Il va lui dévoiler ses peines de jeunesse, la violence de son père et l’endoctrinement antisémite dans les Jeunesses hitlériennes qui ont construit le monstre abominable qu’il a été pendant la guerre.



Ce que j'en ai pensé ~

Avec ce roman, je sortais tout à fait de ma zone de confort, et me lançais dans l'Histoire, notre Histoire à tous. Effectivement, nous rencontrons deux personnages qui s'entretiennent avec justesse dans un dialogue sans fin. Émue à beaucoup de moments, choquée à d'autres j'ai trouvé de roman juste dans tous les sens du terme.

Histoire / Univers ~

Finalement je ne sais pas tellement quoi rajouter, car je pense que le résumé en dis assez. Ce huit clos semble, au départ, bien gentillet et pourtant nous nous rendons vite compte de ce que nous allons lire.

Personnages ~

Dans ce dialogue incessant nous retrouvons donc seulement deux personnages, dont on ne connaîtra pas les noms, mais beaucoup sont décrits par ces derniers. Effectivement l'ancien ss nous raconte son enfance, son endoctrinement et tout ce qui l'a fait venir jusque là. J'ai réussi à m'attacher au personnage de l'avocat qui reste beaucoup en second plan ; bien sûr mon petit cœur d'artichaut à quand même battu quelques fois pour le soldat, mais les scènes vraiment horribles stoppaient immédiatement l'amour que je lui portais.

Écriture / Rédaction ~

L'écriture de l'auteur est juste et fait que nous arrivons rapidement à se mettre dans la peau de l'un ou l'autre des personnages. Les scènes choquantes sont décrites avec tact et ne nous cachent rien, ce qui, à mon avis, est un bon point. Effectivement grâce à cela nous pouvons très facilement nous imaginer, et même nous révolter contre ces pratiques.

En bref ~

J'ai beaucoup aimé cette sorte de témoignage écrit en forme de dialogue.
Je pense que pour toutes les personnes en train d'étudier le sujet, cet ouvrage peux tout à fait leur apporter un plus valu, grâce aux descriptions de l'intérieur qu'il apporte.
Quelques scènes sont cependant bien difficiles à lire, alors je conseil ce livre à un public averti et ayant le cœur bien accroché.


2 commentaires :

  1. Bonjour Pauline

    Un grand merci pour votre commentaire et surtout d’avoir pris le temps et le « plaisir » de me lire. Même si l’histoire est noire, votre ressenti général positif me réconforte et m’encourage à écrire encore et encore…
    Les guerres sont sales et face aux conflits en cours dans le monde elles s’oublient malheureusement avec le temps.
    L’époque de la deuxième guerre mondiale est encore dans les mémoires car très proche, alors si le monde doit encore s’entretuer, j’espère que par ce roman les hommes qui font le monde ne se risqueront pas à d’autre massacre. (Cependant, je crains fort que mes mots restent vains.)
    Voici le lien de mon site si vous avez un peu de temps pour y faire un tour.

    http://terry-tremblay.e-monsite.com/

    « Entretien avec un GI’s » mon dernier roman est dans les mains de la maison d’édition Jourdan. Espérant qu’il soit sélectionné pour une prochaine lecture de votre part.
    Merci encore Terry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.

      Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que vous pouvez décrire dans votre commentaire.

      Je viens d'aller visiter votre site qui est très bien soit dit en passant.

      Si la maison d'édition me le propose ce sera avec grand plaisir que j'accepterais.

      Au plaisir d'échanger d'autre mots avec vous.

      Supprimer