lundi 31 juillet 2017

{ Chronique } Quelques jours de nos vies

« Le martèlement de l’eau sur le verre évoque un lointain roulement de tambour qui fait écho aux battements de son cœur, elle ne saurait dire où finissent les gouttes de pluie et où commencent ses larmes »



Quelques jours de nos vies

Clare swatman

Presse de la cité

243 pages

13,99 euros

(valables en numérique)


Résumé ~

Zoe et Ed se sont rencontrés à l'université et sont mariés depuis plus de dix ans. Un matin, après une violente dispute, Ed, en route pour le travail, est victime d'un accident. Inconsolable, Zoe fait un malaise. Quand elle reprend connaissance, elle a dix-huit ans et se prépare à entrer à l'université. La vie vient de lui offrir un cadeau : tout recommencer.


Histoire/univers ~

Dans cette histoire très originale nous suivons nous suivons Zoé. Alors le début n'est pas bien joyeux puisque dès les premières pages nous apprenons qu'Ed, son mari est mort d'un accident avec un bus. Pas très joyeux, je vous disais. En tentant de faire le deuil du mieux qu'elle peut, Zoé va tout de même se confronter à une situation des plus étranges. Alors qu'elle sortait sous la pluie dans son jardin pour l'entretenir -bon le moment où il pleut n'est pas forcément le bon moment mais passons-, elle chute et se cogne violemment le crane contre le sol. S'en suit des événements forts improbables. Elle revit tout ses jours importants de sa vie et de celle d'Ed. Le jour de leur rencontre, celui de leur mariage.... Ainsi, lui vint à l'esprit que si elle peut changer ne serait-ce qu'une seule minuscule chose, il faut qu'elle agisse maintenant. Au dépend de sa crédibilité, elle va donc tenter le tout pour le tout pour retrouver son mari bel et bien vivant à son réveil.
Comme vous avez pu le comprendre l'univers n'est pas banale puisque nous découvrons le passé des personnage à travers un personnage qui lui le revit. Parfois il est assez compliqué de s'y retrouver, et c'est d'ailleurs étrange que presque chaque fois que Zoé s'éveille elle sache où elle se trouve et pourquoi elle est là.

Personnages ~

Concernant les personnage, le seul et unique que nous suivons vraiment de A à Z c'est Zoé, et franchement je l'ai trouvé assez distante au début. Sa façon de penser et ses paroles m'ont agacées parfois. Mais lorsqu'elle se rend compte de ses erreurs et tente le tout pour le tout pour changer ne serait-ce qu'un minuscule détail, je l'ai trouvé admirable. Alors oui, ce n'est pas un personnage parfait et pourtant pour moi il l'a été car un personnage parfait ne reflète pas la réalité. Tout le monde n'est pas tout blanc ou tout noir, et c'est clairement un point fort dans cette histoire. 
A travers les yeux de Zoé nous suivons aussi beaucoup Ed. Lui m'a semblé beaucoup trop parfait justement, à part vers la fin. Dès que Zoé eu besoin de lui dans le passé nous aurions dis un chevalier servant qui se rendait au chevet de sa princesse, et ça m'a légèrement agacée à mesure de ma lecture.


Ecriture/rédaction ~

L'auteur à su me mettre dans l'histoire dès les premières pages, malgré le fait que certains chapitres soient beaucoup trop longs m'a gênée dans ma lecture, puisqu'il fallait environ une trentaine de minutes par chapitre et que lorsqu'on a pas trente minute devant nous, c'est plutôt compliqué, puisqu'il faut s'arrêter au milieu d'une scène importante. Cependant lorsque je m'y mettais à fond, j'ai pu déceler dans l'écriture de l'auteur, une sincérité inédite et un parti prix pour certaine expression qui faisait plaisir à voir.
J'ai trouvé que ce n'était pas un livre écrit parce que le sujet fait vendre comme beaucoup ces temps-ci et c'est vraiment un très gros point positif pour cette histoire.


En bref ~

Une histoire qui sort de l'ordinaire et qui traite d'un sujet important -dont je n'ai pas parlé dans l'article, j'en suis consciente mais c'est fait exprès. Je conseille vivement cette lecture aux personne souhaitant passer un bon moment pleins de douceur avec cependant quelques passages pouvant être émouvant.

Note:17/20

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire