lundi 29 mai 2017

{ Chronique } Tour B2 mon amour

"Mes rêves se sont brisés en des milliers d'éclats, chacun d'eux aussi coupant qu'une lame de rasoir."




Tour B2 mon amour

Pierre Bottero

Flammarion jeunesse

155 pages

10 euros




"Pourtant, un fil existe. Translucide,presque irréel, comme un rêve en forme de pont entre nous."


Résumé ~

" Un coup frappé à la porte. Un surveillant entra. Je vous amène la nouvelle élève, elle s'était égarée dans les couloirs... La fille pénétra dans la classe. C'était elle, bien sûr, pensa Tristan. Comme si tout était écrit à l'avance. Je le crois pas ! tonitrua Said. Tristan a flashé sur cette meuf ! Un silence total s'abattit sur la classe. Tristan avait une drôle de boule nouée à l'intérieur du ventre. Une boule faite d'un sentiment étrange qu'il n'avait pas envie d'analyser. Pas encore. " Dans la rue de Vienne où se dresse la tour B2, un premier amour s'écrit sur le béton.

"Ses yeux m'ont offert la seule lumière de la journée. Une minuscule étincelle, mais une lumière quand même."


Histoire / Univers ~

L'histoire de Tristan et Clélia, une rencontre entre le béton et la littérature. Une rencontre peu commune entre un jeune homme au bord de la dérive et une jeune fille découvrant le monde impitoyable d'une cité HLM.
J'ai clairement accroché au concept de la cité, celle où la drogue est aussi une affaire de collégiens, mais pour autant c'est un concept abordé en sous-marin car l'histoire d'amitié/amour passe au premier plan et ce n'est pas quelque chose que j'ai trouvé dérangeant.

Personnages ~

Tristan : J'ai eu beaucoup de mal à m'accrocher à ce jeune garçon, car je le trouvais légèrement antipathique et pour autant à partir du moment où il change légèrement j'ai plongé dans l'histoire et du coup je me suis attachée à lui. Par contre, j'ai trouvé que le concernant tout étais trop téléphoné.
Clélia : Alors clairement, pour le coup je me suis clairement identifiée à cette jeune fille et je me suis même quelques peu identifiée à elle. A mon avis toutes les jeunes filles peuvent s'attacher à Clélia car c'est quelqu'un de très simple et très humaine.

Écriture / Rédaction ~

Pour moi ce roman était une première approche avec l'écriture du très célèbre Pierre Bottero. Et je ne suis absolument pas déçue de ce que j'ai découvert.
Effectivement, j'ai trouvé dans les phrases de l'auteur une poésie toute simple mais réellement belle. Comme vous pourrez le voir, j'ai glissé plusieurs citation dans l'article mais mon roman en est remplie, donc n'hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez que je vous note celle non-présente dans l'article.

En bref ~

Un coup de coeur pour ce roman et clairement je le conseille à tout le monde. Mais vraiment, je pense qu'il peux convenir à toute sorte d'âge, car il y a plusieurs façon de lire ce roman. Plus jeune ce ne sera qu'une histoire d'amour tandis qu'avec de la maturité nous verrons plusieurs sujet exploités avec justesse.


"Ils sont si dures tous. Ils ont bâti des murs autour de leur coeur, il n'y a pas de portes en eux. Pas de fenêtres."


NOTE : 19/20
♥♥♥♥♥

"Les rêves se noient sous les larmes de la réalité, la pauvreté règne sur les cœurs et pourtant... 
Je suis heureuse."

2 commentaires :

  1. J'aime beaucoup ton analyse de ce roman, et je suis encore une fois très contente qu'il t'ait plu ! J'espère que tu auras l'occasion de lire d'autres livres de Pierre Bottero. Il croyait au pouvoir de l'imagination et des mots, et je pense qu'effectivement, il maniait les mots comme un magicien !
    PS : C'est une très bonne idée d'inclure des citations. Ça permet de montrer la plume de l'auteur.
    @WWG ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'espère aussi pouvoir lire d'autres de ses ouvrages. D'ailleurs j'ai le premier tome de sa première trilogie dans ma pal : La quète d'Ewilan, il me semble.
    Merci pour les citations, au départ j'avais décidé de n'en mettre qu'une par chronique mais rapidement le choix d'en mettre plusieurs à remporter la bataille.
    A très vite sur mon blog. ♥

    RépondreSupprimer