mercredi 24 mai 2017

{ Chronique } Ne pleure pas


Ne pleure pas

Mary Kubica

Harper Collins - Collection noire

342 pages

18.90 euros


Résumé ~

Chicago, en ville. Esther Vaughan disparaît du jour au lendemain. Inquiète, Quinn, sa colocataire, prend conscience qu'elle ne sait rien d'Esther : celle-ci a toujours refusé de parler de sa famille, et laisse derrière elle un fouillis qui ne lui ressemble pas - en particulier une lettre qui instille le doute dans l'esprit de Quinn "sainte Esther", comme elle la surnomme, n'est peut-être pas la personne qu'elle croit...

Ailleurs, dans un petit port sur la rive du lac Michigan. Alex Gallo voit entrer une inconnue dans le café tranquille où il travaille. Le genre de jeune femme dont la beauté et le charme font qu'elle ne passe pas inaperçue et ne laisse pas indifférent. Alex a dix-huit ans ; il se laisse envoûter en toute innocence...

Histoire / Univers  ~

Une disparition & une rencontre. Un abandon & Une nouvelle amie. Des questions & ... des questions.
Dans ce Thriller Psychologique nous allons faire face à deux protagonistes, deux points de vues. Quinn & Alex ne se connaissent pas et pourtant leur présent va être lié. Esther, la meilleure amie et colocataire de Quinn est partie par l'escalier de secours sans prévenir personne et sans laisser de trace. Dans la petite ville où vie Alex, Pearl une jeune femme plus qu'étrange fait son apparition et charme immédiatement le jeune garçon.
Y a-t'il un lien entre ces deux jeunes filles ? Est-ce que Pearl est Esther ? 
--
L'univers mis en place par l'auteur est à la fois haletant et vraiment prenant. Nous suivons deux histoires en parallèle et ce n'est que lors des 100 ou 50 dernières pages qu'une révélation nous ai faites. Et puis à partir de ce moment tout va très très vite.


Personnages ~

Pearl : Une jeune fille assez mystérieuse que nous avons du mal à cerner. Parfois nous la voyons comme une jeune fille totalement adorable à travers les yeux d'Alex et la minute d'après elle fait quelque chose de totalement invraisemblable. J'ai été de marbre par rapport à ce personnage.
Esther : Une jeune fille qu'on ne suis pas vraiment puisqu'elle s'est enfuie ou a disparue. Mais à travers les souvenirs de Quinn j'ai trouvé que c'était un personnage vraiment mignon, plein de bonne volonté.
Alex : Du début à la fin je n'ai pas réussi à comprendre Alex. Il n'a pas une vie facile, ça c'est certain. mais beaucoup de ses réactions sont incompréhensible. Bon nombre de fois j'ai eu envie de le secouer et lui demander pourquoi il faisait ça, pourquoi il ne restait pas tranquillement dans sa petite vie.
Quinn : Pour le coup je me suis beaucoup attachée à ce personnage et j'ai compris tout le processus que son cerveau à pu faire lors de la disparition de sa colocataire. Je pense que c'est un personnage humain et qui par delà des apparences en a dans la caboche.


Écriture / Rédaction ~

L'écriture de l'auteur est très calme très descriptive. Pour ceux qui veulent un thriller qui bouge avec des retournements de situations à tous les chapitres, je ne vous le conseille pas du tout du tout. Cependant lorsque la révélation finale se met en place, les informations fusent et tout se met en ordre, c'est ce que j'ai trouvé plutôt intéressant.
Un récit calme mais qui à le mérite de nous surprendre à la fin avec LE twist final.
Les chapitres alternés ont fonctionné avec moi surtout avec ces histoires parallèles qui au final finissent par se rejoindre d'une main de maître.

En bref ~

Un thriller psychologique où il n'y presque pas de sang, où les personnages sont bien travaillés et où la révélation est de taille. J'invite tout le monde à le découvrir et à découvrir l'incroyable histoire d'Esther.

NOTE : 17.5/20

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire