vendredi 10 février 2017

Trilogie des Gemmes, Tome 1 : Rouge rubis


Résumé ~

Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d'abord elle n'en voit qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, c'est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu'elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s'avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien..



Histoire / Univers ~

L'histoire avait tout pour être plus que prometteuse. Je pensais clairement m'attachée à ce nouvel univers ; en vain. 
L'histoire, comme je viens de le dire, avait sur le papier tout pour me plaire, mais j'ai vraiment trouvé que certaines longueurs n'avaient pas lieu d'être et que certaines scène méritaient d'être plus détaillée. 
Par exemple, les retours dans le temps auraient mérités d'avoir plusieurs descriptions que l'auteur aurait facilement pu enlever sur les scènes dans le présent.

Personnages ~

Il y a vraiment beaucoup de personnages et cela a eu le don de m'énerver et de me perdre très rapidement. Effectivement, il faut retenir qui est qui et surtout qui est dans le présent et qui est dans le passé. 
Gwendolyn, l'héroïne principale m'a, à de nombreuses reprises, fait lever les yeux au ciel. En fait, cette jeune fille est vraiment peu mature et à des réactions que je n'ai pas toujours compris. Sans compter qu'elle appelle ses parents "Mum" et "Dad" donc ça donne des phrases du style "Je mangeais en face de Mum.", "J'ai pris le manteaux à fleurs de Mum" : Enfin bref, c'en était trop pour moi.
Gidéon, le personnages secondaire le plus présent dans cette histoire. Le book-boyfriend de beaucoup de lectrice à été pour moi un vrai défaut dans ce roman. Je le trouve très hautain et ce qu'il dis n'est jamais raccord avec ce qu'il fait. 

Ecriture / Rédaction ~

A part ce que j'ai évoqué dans la catégorie "Histoire / Univers ~" concernant les longueurs ainsi que les caprices de langage de Gwendolyn, rien ne m'a choquée plus que ça dans l'écriture de l'auteur. Mis à part peut être la longueur interminable de ses chapitres.

En bref ~

J'attendais beaucoup de cette histoire, mais finalement il s'agit d'une déception pour moi. Des longueurs là où il ne fallait pas, des personnages que j'ai trouvé trop caricaturaux. 
Malgré tout cette trilogie peux énormément plaire aux jeunes filles entre 12 et 15 ans à mon avis.

★★☆☆☆

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire