mercredi 23 novembre 2016

The ones



Résumé ~

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son petit ami, James, et elle font partie du 1% de chanceux sélectionnés à la naissance par le gouvernement pour être modifiés génétiquement. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs... Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où elle pourrait se battre....

Mon résumé ~


Les Ones sont excellent en tout ; beaux, intelligents ... Effectivement, un bébé sur cent est tiré au sort pour être génétiquement modifié et donc parfait. Cody et James, un couple très amoureux, font partis de ces 1% et jusque là tout allait bien. Seulement, les personnes "normales" ont bien peur que les Ones les évincent aux plus hauts postes, et décident donc de faire voté la loi "Égalité", mais cette loi ne met pas vraiment les Ones sur un pied d'égalité avec les reste des vivants. Cody va tout tenter pour faire que cette loi soit abolie, au risque de sa vie et contre l'avis de son petit amis James.

Histoire / Univers ~

L'univers est dystopique, mais c'est tout de même assez perturbant car je m'imaginais ça dans un futur très proche et ça m'a parfois valu quelques sueurs froides. Je pense que la construction de cette univers à donc été très facile puisque proche du notre. Dans le tout premier chapitre du roman nous apprenons que des quartiers sont en ruines, mais pas les raisons de cela, ce que j'ai trouvé parfois assez dérangeant. Mais en soit, l'univers est assez imaginable malgré le peu de descriptions et d'explications.
Pour l'histoire je pense encore une fois que cette dernières n'est pas assez approfondie, puisque nous ne savons pas plus de détails que ça, sur la transformation génétique par exemple. Bien sûr nous savons en quoi elle influence sur la vie des gens, en les rendant plus grands, plus beaux, plus forts, plus intelligents, ... mais nous ne savons pas comment cela ce fait-il. Et à mon avis c'est un point assez important que l'auteur à décidé de ne pas abordé.
La fin de l'histoire présage une suite et donc ce termine sur une action dont on aimerais savoir la finalité. D'ailleurs si certains d'entre vous savent si oui ou non il s'agit d'une sage, n'hésitez pas à me le notifier dans les commentaires de cet article.

Personnages ~

Les personnages, tout comme l'univers sont assez peu approfondi mis à part les deux principaux qui sont James et Cody.
Nous survolons donc assez rapidement le reste des personnages, malgré que certains soit un peu plus présent que d'autres. Je pense notamment à Taryn (d'ailleurs se prénom m'a bien fait rire dans le sens ou si on le prononce à la français cela fait tarin et donc un nez, bref) qui à réussit à m’excéder malgré le peu d'approfondissement du personnages.
Pour en revenir aux personnages principaux et donc au couple de One, j'ai trouvé qu'ils se complétaient plutôt bien. Cody est très excessive contrairement à James qui est réfléchi et posé. Je n'ai pas trip envie de vous en dévoiler car j'ai moi-même aimé découvrir leurs caractères

Écriture / Rédaction ~

Alors bon ... Par où commencer ?
Disons que durant toute ma lecture, je me suis dis "Comment je vois pouvoir restée soft dans la catégorie "Écriture / Rédaction" de ma chronique ?"
Clairement c'est une des première fois que je lis un Hugo Roman, en tout cas que je finis un Hugo Roman. J'avais beaucoup entendu parler de leur fameux problème de traduction mais à un moment je pense qu'il faut juste relire les livres après la traduction, car lorsqu'on lis "James et Taryn avaient toujours fait montre d'animosité l'un envers l'autre" ... il y a quand même un mot dans la phrase qui doit pas être celui-ci. Donc cela est un gros points noirs d'autant qu'il y a tout de même pas mal de coquilles autre que ça.
En passant outre cela, je dirais que le manque de descriptions et d'explications, comme énoncé dans la catégorie "Histoire / Univers", est vraiment gênant.
Pour la rédaction c'est étrange, puisqu'un chapitre sur deux nous suivons soit Cody, soit James mais toujours à la troisième personne ce qui est très perturbant.

En bref ~

L'histoire est intéressante mais manque de détails. Les personnages sont survolés mis à part les deux personnages principaux qu'on découvrent au cours des chapitres. Les coquilles sont très très très énervantes et dérangeantes et l'a façon d'écrire est toute aussi perturbante.



2.5


Lien vers la chronique de Priscilla avec qui j'ai effectué la lecture commune  : http://carnetduneliseuse.blogspot.fr/2016/11/the-ones-tome-1-daniel-sweren-becker.html

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire