vendredi 23 septembre 2016

Question à un auteur : Mickael Gil (+ surprise)

Mickaël Gil est un amoureux des mots depuis l’adolescence. Il commence par écrire de nombreux poèmes avant de se lancer dans la rédaction de son premier roman, « Il était une femme… », une histoire où son émotivité et sa sensibilité se lisent à travers les lignes. Fasciné par la femme, il lui accorde une place essentielle dans ses textes. Son empathie nourrit sa curiosité et son âme d’enfant y ajoute de l’innocence. Sentimental et très attaché aux valeurs de l’amitié, il défend la délicatesse et le romantisme en affûtant sa plume poétique.
« Volutes féminines » est son premier ouvrage.
-Trouvé sur le site de Librinova

Mickaël m'a très gentiment contactée pour que je lise son recueil de nouvelles afin de le chroniquer. Vous pouvez dors et déjà retrouver ma chronique ici.

Retrouvez Volutes Féminines sur Amazon & Librinova
Ainsi que Mickaël sur Instagram & son blog

Interview

*Tes nouvelles se concentrent toutes sur les femmes et leurs rapport à la cigarette. Pourquoi avoir choisi les femmes en particulier ?

On me demande souvent pourquoi je ne parle pas des hommes, ce qui revient à devoir me justifier sur les raisons qui me poussent à ne parler que des femmes. De mon point de vue, la femme est plus expressive que l’homme, il y a généralement quelque chose de plus profond ou d’élaboré derrière le geste d’une femme, et personnellement je ne retrouve pas cela en observant les hommes. Un homme qui fume, je trouve que c'est simplement banal et je n’y vois pas d'interprétation. Et puis, ce qui est à l’origine de ce recueil, c’est ce contraste que crée la cigarette entre les doigts d’une jolie femme. Cette opposition entre beauté et poison est cinglante, et tellement évidente à mes yeux ! Je dirai pour finir que les femmes dégagent une sensibilité qui me parle beaucoup et j’ai bien plus d’empathie pour elles. Et certaines fumeuses sont devenues de véritables muses.

*Combien de temps mets-tu en moyenne pour trouver le sujet, la forme et enfin écrire une nouvelle ?

C’est très aléatoire. Une rencontre furtive peut engendrer un texte en quinze minutes, mais le texte sera quoi qu’il arrive retravaillé pour être au plus près de la réalité, pour être parfaitement juste et fidèle aux sentiments transmis. Le sujet, ou plutôt devrais-je dire le troisième élément caractéristique du texte - les deux premiers étant la femme et la cigarette - ressort généralement comme une évidence, et me permet d’aborder des thèmes qui m’apparaissent tout aussi importants. Pour la forme, je laisse venir les mots mais je me suis surpris à récemment écrire davantage de poèmes, une forme qui m’était très familière il y a dix ans et qui n’avait pas vraiment refait surface depuis. En résumé, je dirais qu’une nouvelle peut être écrite en trente minutes, mais que les réécritures cumulées et les efforts investis sur un seul texte peuvent aller au delà d’une dizaine d’heures. 

*En quoi ce recueil est important pour toi ? 

Il est un moyen de faire comprendre aux gens que blâmer n’apporte rien de constructif et ne représente pas une aide face à un fléau tel que la dépendance. Je m’efforce de passer le message d’aller au delà des apparences, de prendre le temps de comprendre ce que fait l’autre. Ici, il s’agit de chercher à comprendre pourquoi une femme fume, mais le raisonnement devrait être le même pour une personne qui boit, pour une personne triste, pour une personne violente… La cigarette est un instrument ici, mais il en existe d’autres et trop souvent, on émet un jugement hâtif parce que ça nous arrange bien. Mon recueil est important à mes yeux parce qu’il cherche à dire « regardez vraiment ce qu’il y a sous vos yeux ». 

*Pour ceux qui n'ont pas lu votre ouvrage, pourraisètu le décrire en trois mots (et pas un de plus !) ?

Difficile question ! Je dirais : portraits / féminité / poison

*De nouveaux projets d'écritures sont en cours ? 

Un tome 2 est prévu pour le début d’année prochaine. Les textes sont déjà tous rédigés mais il me faut retravailler ou réécrire la plupart d’entre eux. Il y a également tout le travail de photographie qui devrait être plus présent dans le tome 2, et j’espère pouvoir collaborer également avec un(e) illustrateur(trice). Je travaille également sur une nouvelle confidentielle et sur un roman réaliste de type romance. 
Merci de t’être intéressée d’aussi près à mes « Volutes féminines » ! 


Mickaël à décider aujourd'hui de vous offrir la chance de pouvoir remporter un exemplaire papier ainsi que trois exemplaires numériques de son recueil de nouvelles Volutes féminines.
Pour cela rien de plus simple ; il faut remplir le formulaire ici


Question : Que représente, pour vous, la cigarette dans la vie d'une femme ?


(En cas de détérioration ou de perte lors de l'acheminement de votre livre, Mickaël et moi ne seront tenu comme responsable.)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire