dimanche 19 juin 2016

Question à un auteur ; Ange-Victoria Callebaut

Ange Victoria Callebaut   |   4096 GB
"Qui suis-je? Et bien... N'ayant vécu jusqu'à présent que seize années de mon existence, autant dire que cette auto-biographie sera assez courte.
Je m'appelle Ange-Victoria Rebecca Ferela Callebaut. J'ai habité Louvain-la-Neuve jusqu'à mes 12 ans, avant de déménager dans le Brabant Flamand. Si je devais me décrire en seulement trois phrases, je dirai...
Je m'appelle Ange-Victoria Rebecca Ferela Callebaut, mais tu peux m'appeler Ange. Je fais de mon mieux pour ne pas dérange les gens avec ma joie de vivre."
-Trouvé sur le site internet de Ange-Victoria

Où la retrouver :
Site internet : www.4096gb.be
Instagram : @angeblck01


À l'occasion de la sortie de son roman 4096 GB, Ange-Victoria Callebaut, m'a fait parvenir un exemplaire de ce dernier. Il est disponible sur Amazon, et sur la Fnac et je l'ai chroniqué ici.

Je tiens à remercier Ange-Victoria pour la gentillesse avec laquelle elle aborde le lecteur, et la proximité qu'elle a eu avec moi. Hâtes de lire le seconde tome. 

Interview


Mes questions seront ainsi et les réponses de l'auteur ainsi 



*À quel âge t'es-tu dis "Je veux écrire un livre ?

Depuis que je suis petite, j'ai toujours dit qu'un jour j'écrirai un livre. En primaire, j'ancrais mes premières petites histoires sur une feuille de bloc. Je ne remplissais même pas la moitié de la feuille à vrai dire. Au collège ( quand j'avais 12 ans je pense ), c'était un peu pareil, sauf que je suis passée de la moitié d'une feuille de brouillon à trois ou quatre page A4. Et puis, à 15 ans, cette envie d'écrire une histoire m'est revenue.

*Tu es très jeune, d'où te viens ton imagination ?

J'ai toujours été très imaginaire. En fait, je ne sais pas vraiment d'où sort cette imagination, elle a toujours été là. C'est sûrement ce que j'aime le plus dans l'écriture; le pouvoir de créer, de réaliser tout ce qui me passe par la tête.

*L'univers de ton personnage est très "geek". Évolues-tu dans ce monde dans ta vie de tout les jours ? 

Oui et non. Je suis sur plusieurs réseaux sociaux, et j'écris très souvent avec mon GSM mais, ça ne m'empêche de sortir dehors. Si j'avais à choisir entre la vie à la campagne, la vraie campagne, et la ville, je pense que ni l'un, ni l'autre ne me poserait de problème.
Aujourd'hui, la technologie fait fonctionner notre monde, c'est juste que celle-ci est un des thèmes principaux de mon livre.

*Lors de l'écriture de ton roman, comment as-tu fait pour te mettre dans la peau du jeune homme qu'est Maximilien ?

Ça n'a pas été si compliqué que ça. Je voulais que mon personnage principal soit un homme pour justement moins m'identifier à lui. Et puis, Maximilien n'est pas moi. Dans les premiers chapitres, j'ai créé sans même m'en rendre compte ses caractéristiques, sa personnalité. Après ça, je n'étais plus l'auteure mais une lectrice comme une autre.

*Comment, en tant que jeune auteure, as-tu réussi à te faire repérer par les éditions Amalthée ? 

Concernant la maison d'édition, maman en avait choisies trois. Deux ont accepté de m'éditer et puis j'en ai choisie une.

*Comment as-tu réagis lorsque tu as tenu ton livre entre tes mains pour la première fois ? 

J'étais heureuse. Je l'attendais avec impatience. Je geaitais ma boîte aux lettres chaque matin, et enfin, enfin, un jour, je l'ai reçu!

*Avec cette fin surprenante, tu as matière à faire un tome deux, l'envisages-tu ?

Oui. C'était prévu qu'il y ait un tome 2, avant même que le premier soit achevé. Dès la fin du premier chapitre du tome 1 d'ailleurs.

2 commentaires :

  1. Aaaaah ! Elle est Belge !(♥ Explications : Je suis à moitié Belge et fière de la Belgique depuis toujours ♥)
    Enfin, même s'il n'y avait pas sa biographie au-dessus, il y a des trucs comme le mot "GSM" qui m'aurait mis la puce à l'oreille quant à son origine ! xD
    Bref! Pardon, revenons au sujet... ça me donne encore plus envie de découvrir un livre qui me faisait déjà envie :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus d'être belge, elle est très gentille et très proche de ses lecteurs.
      Ce livre à un fond génial ; malgré que ça ne soit pas mons tyle j'ai su l'apprécier car je n'avais aucun préjugés sur ce style. Je te le conseil énormément.

      Supprimer